L'épicure de Mystique

L'épicure de Mystique

Niouzes

1648 appréciations
Hors-ligne
bien chères toutes et bien chers tous,

Voilà bien des semaines, que dis-je des mois que je n'ai pas blablater sur le blog.
je crois qu'il n'y a pas eu un jour où je me suis dis que ce serait super de donner quelques "niouzes"...et puis pffit les alizées m'ont conduit vers d'autres horizons.

Alors déjà je dois avouer que je vais bien, même très bien, voire divinement bien. Il ne pouvait en être autrement après une année 2016 sous le thème de l'épuration personnelle renforcée par plusieurs fins de cycles intérieurs.

Une sympathique renaissance a vu le jour me guidant à être au plus près de ma présence et de ce que qui vibre en moi. J'ai ressenti un appel à être dans mon atelier, mon laboratoire, mon arrière cuisine intérieurs pour répondre à un élan de créativité. Faisant ainsi le choix de plus de discrétion, de moins de partage en public ou en groupe ou en stage ou autre activité tournée vers l'extérieur. Malgré les demandes, les sollicitations, les invitations j'ai respecté cet appel sans me contraindre aux obligations. Rompre avec les habitudes, si petites soient-elles, pour se laisser infuser, inspirer par le nouveau, par l'Esprit

J'avais aussi coeur à mettre l'accent sur les séances individuelles et renouer avec la qualité délaissant la quantité et ainsi ne plus répondre à la pression des urgences...L'univers apportant sa contribution pour faire en sorte que le dedans et le dehors soient synchrones... Du moins pour du mieux. Libérant aussi plus de temps personnel pour faire vivre une créativité vitale et vibrante sans contrainte, sans obligation de résultat...créer juste pour la joie de créer. Ni plus ni moins.

Parmi de nombreuses formes d'expression comme la cuisine, le jardinage je pourrais partager, via le blog, des toiles peintes. Cela dit elles sont déjà exposées dans la salle d'attente transformée pour le coup en petite salle d'expo.

Ce qui m'amène à préciser que cette année j'ai plus des goûts, des saveurs, des odeurs, des sons, des sensations, des couleurs, des formes, des impressions à partager que des textes, des enseignements, des synthèses, des intellectualisations...le chemin du partage s'oriente donc de plus en plus vers les sens et la sensorialité, les ressentis et les sensations...et pour ce faire je crée des matériaux. Cela requiert du temps, du silence, de la discrétion afin de ne pas bousculer, diluer, intimider l'esprit de la créativité. Celui-ci est tellement subtil, fugace, fragile que trop de précipitation ou de prétention le ferait fuir à grands pas.

Il m'a fallu aussi tout ce temps pour lâcher-prise et ainsi laisser place à autre chose. Un feu s'est doucement éteint.Totalement. Puis un nouveau feu s'est allumé. Pleinement. Le vide appelant le plein ?

j'ai accepté cette mise en silence pour écouter qu'elle était la nouvelle direction à donner à cette dynamique du partage me tenant à coeur et me permettant d'exprimer et de découvrir un peu plus la lumière de mon âme.

Mais ce n'est pas tout. Ce temps d'infusion et d'intégration sans chercher à triturer ce qui se présentait fut une invitation à tourner la page avec 10 années de recherche et d'acquisition d'expériences et de connaissances. Cela s'est imposé comme une évidente étape nécessaire à l'évolution. Le changement en profondeur ne se proclame pas, ne se décide pas. La vie vient le proposer au moment où l'on est prêt à le recevoir. C'est le coeur qui en est le réceptacle et non le mental. Une oeuvre de l'âme et non celle du personnage ?

Pour faire court. Nous avons tellement changé et évolué ces dernières années, tant au niveau physique (organes, glandes endocrines, biorythmes) qu'aux niveaux subtils (énergétique, psychique, spirituel, etc) que les connaissances et les techniques connues jusque-là sont devenues insuffisantes voire obsolètes pour appréhender notre réalité, notre être, notre incarnation , notre santé, nos sociétés, etc...c'est peut être là le sens de l'évolution accélérée que nous ressentons tous. Se mettre à jour implique de briser le plafond de verre et de sortir d'une certaine zone de confort et de rompre avec un mode de fonctionnement. Nous sommes en rupture ! le passage est étroit, la mise en oeuvre sans concession.

Toujours pour faire court...pour incarner tout cela, il est demandé de tout réinventer. C'est autant de découvertes, d'innovations car aucun modèle, vraiment adapté n'est disponible. Je parle bien entendu principalement du domaine qui est le mien. Même si je constate que c'est un peu partout pareil en ce moment. bref !

Voilà pour les niouzes, voilà entre autre pourquoi je me suis fait plus discret, plus silencieux. Pour mieux capter les messages du dedans, j'ai eu besoin de mettre en sourdine l'extérieur.
Et ça fait un bien fou !

A bientôt de nous lire et de nous partager.
Stéphane
Mysticien

21 appréciations
Hors-ligne
Id'aime mon cher Stéphane! J'ai laissé l'esprit conduire ma vie et me suis dépouillée de nombreux conditionnements pour accueillir ma multidimensionnalite.  Au delà de l'espace et du temps, la chercheuse de vérité que je suis salue le chercheur que tu es. Bisous du coeur à vous deux et à vos amis à 4 pattes.  

17 appréciations
Hors-ligne
Merci Stéphane pour ce témoignages de tes propres évolutions, réalisations, découvertes et en-vie d'âme incarnée. C'est très juste, je trouve. Je profite de l'occasion de tes niouses pour t'informer de la création, nouvelle formule, d'un nouveau 'salon des compagnons du bien-être' qui aura lieu à La Villa Ste Cécile à La Côte St André les sa 14 et dim 15 octobre 2017. Ce sera peut-être l'occasion de se revoir et surtout de partager la soirée musicale où tu aura peut-être envie de t'exprimer, tu en aura la possibilité en tous cas, avec grand plaisir. On créé justement une espace-temps pour la rencontre et le plaisir de celle-ci et de la découverte d'expressions d'âmes...

A bientôt. Vous êtes tous invités. C'est l'heure de la relation à soi et aux autres avec amour, coeur, simplicité et humilité. Salutations, Patrick (Entre Quatre Yeux) Pour "un autre regard..."
"Un autre regard..."
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Paisibles au pied de notre Arbre.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres