L'épicure de Mystique

L'épicure de Mystique

je veux bien être le 100e singe !

1648 appréciations
Hors-ligne
Eh bien le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il règne un joyeux fouchetringue sur notre belle planète. Le terme est un peu cru mais je crois qu'il n'y pas de mot plus adapté dans mon lexique pour exprimer le grotesque de cette situation mondiale, internationale et nationale.

Comment résoudre un problème en demeurant au même niveau auquel il s'est crée ?
Comment croire en un changement possible, en un mieux en continuant de faire toujours les même choses de la même manière. Mr Albert dirait que c'est pure folie. je le crois aussi.

Autrement dit, les grandes turbulences que notre humanité traversent ces temps-ci et ce depuis quelques millénaires, sont les résultats des choix qu'une poignée de dirigeants imposent au plus grand nombre. je ne pense pas être très loin d'une certaine réalité en affirmant que les problèmes viennent de l'incapacité qu'ont les chefs politiciens, les chefs religieux, les financiers à guider l'humanité vers une situation de paix et de pleine abondance avec une équitable répartition des richesses et des ressources. Je ne me fais aucune illusion en l'état actuel de certaines choses. La solution ne passera pas par eux.

L'on pourrait bien vite se sentir découragé, impuissant, ras-le-bolisé et franchement il y a de quoi ! si l'on observe notre histoire humaine, à chaque fois que la situation est devenue insupportable, les peuples se sont soulevés et ont marché contre l'oppression quelle qu'elle soit. Notre histoire est sacrément jalonnée de révolutions.

Mais malgré cela, nous en sommes toujours au même point. L'on en pousse un vers la sortie et dix autres apparaissent. Je me demande d'ailleurs s'il ne s'agirait pas d'une stratégie quelque peu occulte qui consisterait à fragiliser une nation pour mieux en prendre le contrôle afin d'asseoir une hégémonie politico-religieuse ainsi qu'un contrôle des ressources énergétiques. A qui profite le crime ? Rarement aux peuples, pour ne pas dire jamais !

Alors tout ça c'est bien beau mais que pourrions nous faire à notre petite échelle individuelle ? Eh bien rien !
Oui, je crois qu'il n'y a rien à faire de spécial. En tout cas je ne pense pas que la solution aux problèmes actuels passe par une action en premier lieu.

C'est un peu plus subtil me semble-t-il. Il y a quelques temps une évidence révélée m'a frappé l'esprit. Une intime conviction n'émanant d'aucune analyse ou réflexion.

La solution appartient à tous, non pas au sens de la collectivité mais bien au sens de l'individualité. je pense, comme d'autres d'ailleurs que le problème vient du fait que l'être humain ne vit pas au niveau de sa conscience corps-âme-esprit. Pour faire plus simple, l'être humain n'exprime pas son âme, ne vibre pas sur cette fréquence.
La solution serait elle alors spirituelle ? je pense que oui si et seulement si l'on fait sauter tous les carcans à ce sujet, c'est à dire que chacun exprime son individualité animique hors de tout dogme de quelque nature que se soit.

Je pense qu'il y autant de voie spirituelle qu'il y a d'être sur cette Terre. C'est la richesse de la différence qui peut donner une réelle force et la Nature nous le montre bien dans son infinie sagesse et dans l'expression de la multi diversité du vivant.

Tout ça pour en venir au constat qu'il n'y arien à faire en premier lieu mais plutôt que nous avons tout à y gagner à ETRE. Oui, être qui nous sommes véritablement dans notre essence et notre nature profonde et réelle. C'est à dire un duo âme-esprit incarné dans un corps de matière. Nous sommes des êtres spirituels, universels, énergétiques aux potentialités divines infinies et illimitées. C'est ce que chacun de nous EST. Il n'y a par conséquent rien à faire, aucun effort de travail à fournir, nous le sommes déjà.

bon de manière pragmatique cela pourrait consister à aller à la rencontre de notre âme et de s'y coller un petit peu chaque jour en s'offrant un peu de temps pour vivre l'expression de notre âme. franchement cela est savoureux que d'exprimer, vivre, être la joie, la bienveillance, la douceur, la tendresse, la compassion, la beauté, la paix, l'harmonie, le sentiment amoureux de soi et des autres, etc.

Si chaque jour chacun décide d'exprimer une qualité d'âme, une qualité d'être, notre microcosme personnel devrait bien vite s'illuminer de joyeux moments. Attention, cela est très addictif ! Et une fois lancé dans cette entreprise il est difficile de faire marche arrière. Qui plus est cela est ultra contagieux.

Ainsi guidés par notre être véritable, nous serions conduits à mener quelques actions, à faire certaines choses. le point de départ , la source est donc bien notre dimension universelle ou divine ou spirituelle. L'ETRE !

Alors une douce et fluide contagion pourrait se mettre en place. Si je suis et l'exprime avec justesse je peux "donner en vie" ou inspirer mon proche à être lui aussi dans l'expression de son essence véritable, son âme-esprit. Et de proche en proche, chacun de nous se plairait à jouer le jeu de l'âme, le jeu de la Vie pour notre plus grande joie.

Ok, je suis d'accord que ce n'est pas facile au jour le jour, mais c'est possible. Et cela l'est d'autant plus que je constate une poussé évolutive dans ce sens là. Nos âmes individuelles et collectives (âme-groupe, âme-peuple, âme-nation, âme-humanité) reprennent de gré ou de force leurs droits divins. Au plus profond de nous même nous le savons que la solution au changement est là. Dans une transformation individuelle, au cas par cas, chacun son chemin, chacun sa méthode s'il y a lieu, chacun sa manière d'être.

Concrètement cela peut aussi passer par le fait de parler autour de soi de ce qui nous fait vibrer, de ce qui nous anime. contrairement à certaines idées reçues, les gens sont de plus en plus ouverts et tendent l'oreilles lorsque l'on parle d'énergie, d'esprits, de vibrations, etc... Personne n'ose en parler par peur de passer pour un hurluberlu, un doux dingue, un fou.

Et bien de cette folie là, nous pourrions tous en faire l'éloge. Oui je crois qu'il y a une douce folie à cultiver en soi. Pour ma part elle est l'expression d'une certaine sagesse qui pourrait consister à ne pas se prendre trop au sérieux. Cela reviendrait à se laisser infuser par certaines de nos qualités d'âme à savoir l'humour, la drôlerie, le ludisme. Peur de passer pour un marginal ? certes mais n'est-ce pas la marge qui fait la page ?

Alors en résumé je suggère pour tenir le cap en cette période turbulente (c'est un euphémisme) d'être qui nous sommes, de l'exprimer haut et fort, c'est à dire avec puissance et conviction. le reste suivra de surcroit et sans effort. C'est une aventure humaine, une aventure du Soi. Chacun peut contribuer à faire changer ce monde, et qui sait, l'un d'entre nous pourrait bien être celui qui fera tout basculer en étant le 100e singe...A suivre !
Mysticien

1648 appréciations
Hors-ligne
Ce que je pourrais ajouter c'est que la vibration de chacun élève la vibration de l'ensemble et en l'occurrence celle de la Pachamama. Nous sommes tellement liés qu'elle et nous, humains, sommes main dans la main.
Disons qu'elle nous nourrit spirituellement et inversement. L'un sans l'autre rien n'est possible.

c'est un réel partenariat, une puissante coopération d'autant que l'humanité démarre un nouveau cycle de 13000 ans sans passer comme les fois précédentes par l'autodestruction. ouf !

Ce cycle de 13000 ans s'inscrit dans un cycle de 26000 que les métaphysiciens et les traditions des anciennes civilisations nomme la précession des équinoxes. Cette précession est liée à la rotation de l'axe de la terre, qui tourne comme une toupie sur elle même. Son axe met donc 26000 ans à faire un tour complet.
Nous terminons donc un grand cycle de 26000 ans dont chaque moitié est un passage important pour l'humanité qui soit se détruit, soit passe un saut de conscience en demeurant sur terre.

C'est cela qui se passe en ce moment, l'humanité retrouve le chemin vers la lumière, c'est à dire, ce qu'elle est véritablement : une expression parfaite de la divinité.
Nous ne passerons donc pas par la case départ, mais nous allons prendre l'ascenseur. C'est génial, j'adore cette perspective quelque peu réjouissante.

Pour faire court, ce passage est délicat dans la mesure où une sorte de grand essorage ou épuration a lieu. De manière imagée, c'est un peu comme si l'expression de l'ombre jetait ses dernières forces dans une bataille d'office gagnée par la lumière. Ce n'est pas forcément agréable mais cela ne va durer qu'un temps.Ok, on se croirait dans star wars, mais voilà bien la nouvelle histoire de la nouvelle humanité qui commence.
Tout ça pour dire qu'il parait un peu normal d'avoir une intensification de certaines aberrations le temps qu'un nouvel équilibre soit en place.
L'encouragement consiste donc à demeurer en son centre, à nourrir la vie de compassion, de joie, de confiance, de douceur sans trop focaliser sur les dernières gesticulations de ce qui a besoin d'être essoré.

Cela me fait exactement penser au soin de l'eczéma en énergétique. Avant de disparaitre, il commence toujours par flamber et sortir en excès. L'ombre serait finalement un peu comme un eczéma lorsque la lumière fait son œuvre.

Allez, je demeure convaincu que nous assistons aux dernières guéguerres avant une faste et vaste période de paix. Même si la vue d'ensemble n'est pas de mise en ce jour-ci, à chacun de faire sa part si infime parait elle.
Je rappelle juste que chacun de nous est très puissant. que chacun de nous est une lumière, une âme-esprit incarnant la divinité. Ce simple rappel me semble important car au lieu d'implorer un dieu extérieur, réveillons plutôt la divinité en chacun de nous.

un+un+un+un+un....+un, voilà le miracle !

Au plaisir de nous lire...
Mysticien
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Terra Mystika.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 245 autres membres