L'épicure de Mystique

L'épicure de Mystique

Nos changements relationnels

1631 appréciations
Hors-ligne
Nous sommes de plus en plus nombreux à constater un changement dans la plupart de nos relations. qu'ils soient amicaux, familiaux, socioprofessionnels nous sommes conviés à de nombreux réajustements dans nos tissus relationnels.

Dérive des couples, grand ménage dans le carnet d'adresses, mise à plat de contentieux familiaux, nous pouvons nous sentir bien embarrassés pour ne pas dire culpabilisés d'aspirer à un peu plus d'air frais dans nos couloirs relationnels viciés.

Ce que j'en ai compris, pourra apaiser, je le souhaite, celles et ceux qui traversent actuellement une telle transformation.

Beaucoup de nos relations se sont construites en lien avec des attributs karmiques. Non pas que nous ayons forcément des "comptes-en-cieux" avec telle ou telle personne, même si c'est aussi le cas, l'autre entre dans notre vie de manière vibratoire. C'est à dire que nous attirons nos relations par rapport à ce que nous avons besoin de tirer comme leçons de vie. Disons que l'autre vient enrichir notre évolution et réciproquement. Si, si, cet affreux voisin réfractaire qui nous agace au plus au point vient nous interroger sur notre capacité à aimer le changement. Beaucoup font référence au principe du miroir. Je ne peux que souligner aussi cette étonnante résonance que je constate entre la relation que l'on entretient avec soi même et celle que l'on nourrit avec les autres. Mais là n'est pas le fond de mon propos.

Actuellement, nous évoluons tous à grande vitesse et nous tirons les leçons les unes derrière les autres, ce qui parfois nous donne l'impression d'enchainer les challenges, les défis, les difficultés et autres problèmes à un rythme soutenu. C'est la grande guérison et la Lumière s'intensifiant un peu plus chaque jour, nous révèle énormément de choses que nous avions mis sous le tapis de notre conscience au fil de nos incarnations.
Autrement dit nous liquidons beaucoup de nos attributs karmiques. Ce sont les soldes du "super-karma-quête". Rassurons-nous, nous recevons aussi beaucoup de coup de pouces et autres super ristournes car nous n'avons plus de temps à perdre à flâner entre les rayons de nos roues karmiques. C'est la mort de nos hamsters intérieurs ! Désormais on avance ou on déguerpit !

Ceci étant, dans notre grande braderie intime, l'univers éloigne les personnes avec lesquelles nous n'avons plus rien à partager/apprendre. lorsque soi même avons fait notre part, nous harmonisons un peu plus votre vibration. Celle-ci est alors toute nouvelle est nous permet de tisser de nouvelles relations ou d'embellir des relations déjà établies.

Pour les couples la nouvelle Energie nous enjoint à créer des couples divins, équilibrés, rayonnant l'harmonie, la complétude, l'Amour vrai. C'est la danse de Shiva et Shakti !
Je fais une petite parenthèse pour exprimer un constat actuel : les femmes avancent à pas de géant, les hommes font du surplace. C'est une généralité !

Puis quelques suggestions :
-mesdames soyez fermes et patientes et retrouvez votre pouvoir d'initiatrices, de prêtresses. Prenez les hommes par la main , par le cœur, douceur et fermeté, pour les conduire vers eux même.
-messieurs, bougez-vous le derrière, retrouvez le pouvoir du guerrier en vous pour lutter contre vos démons intérieurs et écoutez ce que les femmes ont à vous enseigner...ainsi vous serez enseignés sans saigner !
- avant de vouloir changer d'autre, commençons par nous changer nous même, dès fois que nous n'ayons pas vu, aveuglés par notre égocentrisme, que le prince ou la princesse vit à nos côtés depuis 30 ans !

Dans nos familles, il est plus délicat de rompre, de dire ciao à la vie prochaine ! Dans nos relations familiales se jouent nos grandes leçons de vie et peut être nos grandes blessures d'âmes mais aussi certains nous donnent inconditionnellement le baume à tout cela.

Là encore c'est à soi de faire son cheminement, sa part du job afin de ne plus être acteur dans le psychodrame de l'autre et le scénario familial. Même si nous avons coupé les ponts, faire sa part d'apaisement, de pardon est le principal. L'autre a son histoire, son chemin à parcourir. Ce qui nous permet de savoir où l'on en est, c'est quand les mots, le comportement de l'autre n'activent plus nos réactions émotionnelles. Nous ressentons un paisible détachement qu'il ne faut pas confondre avec de l'indifférence

Du côté de nos amitiés, nous quittons les vieilles relations stériles, désuètes entretenues par habitude, pour nous diriger vers des relations d'une toute autre nature vibratoire. Rappelons-nous, nous quittons le karma.
Nous sommes tous et toutes invités à nous retrouver par familles d'âmes, de cœur, par familles de lumière, familles des étoiles afin de créer encore plus de joie, de lumière, de paix, d'Amour par les étincelles de nos nouvelles relations ultra vibrantes. Nous nous unissons ensemble car nous voyons la vie de la même manière, car nous aspirons au même nouveau monde. Ce sont nos cœurs qui nous réunissent et nous le sentons. Nous nous reconnaissons vibratoirement avec cette magique impression de se connaître de toute éternité.

De grandes énergies fraternelles se mettent en place dans les grilles énergétiques de l'humanité/la terre. Sur la grande scène de notre monde, de nombreux événements viennent interroger l'humanité sur les choix qu'elle souhaite mettre en place. L'actualité de ces derniers jours invite chacun d'entre nous à choisir entre fermer ou ouvrir son cœur et ses frontières intérieures face à celles et ceux en exil.

Quel sens l'humanité va-t-elle donner à tout cela ?
Quel message va-t-elle envoyer à l'Univers ? Unis vers quoi ?
L'univers nous répondra et le temps nous le dira
.
Tout compte fait, il semble assez naturel actuellement de défaire et retisser nos relations. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter de cette mise à plat. Nous tombons les masques ou la vie y pourvoit...

Nous sommes de plus en plus nombreux à aspirer à des relations saines, d'âmes à âmes. Parfois parce que perdus dans l'autre, la solitude est notre maître à enseigner à se retrouver, à prendre conscience de nos distorsions afin de créer des unions plus saines, plus simples, plus authentiques, plus amoureuses.

Allez, s'en vient l'automne. La Nature nous invite au retour à soi et aux partages amicaux dans la chaleur de nos intérieurs. Que nos foyers soient accueillants car les exilés-d'eux-même seront nombreux à venir frapper à la porte des cœurs devenus eux-même.
Je Nous Aime


Mysticien

4 appréciations
Hors-ligne
Puisque les changements sont au rendez-vous, ce peut-il que nous "reconnaissions vibratoirement" une personne mais que celle-ci ne semble pas partager notre ressenti ?  Peut-il y avoir un décalage ?

367 appréciations
Hors-ligne
<3 merci........
Wiyaka - Je suis fille des torrents et soeur des rivières, la loutre et le héron sont mes amis... -

183 appréciations
Hors-ligne
Merci  pour ce message. Un grand soulagement  pour moi car le nettoyage familiale est achevé de mon côté comme je tentais de l'expliquer à mon adorable maman. Je n'ai rien contre ces personnes là c'est juste que nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde. Et hop je comprends là, de suite, spontanément toute la signification de ma phrase que moi même je n'avais pas comprise. Comme quoi toujours faire confiance à son soi intérieur. Un jour ou l'autre on comprends pourquoi. Merci

309 appréciations
Hors-ligne
Merci Stéphane .
J'ai envie de faire suite par ce film que je trouve magnifique et profond...
streamcomplet.com/spirit-letalon-des-plaines/

1631 appréciations
Hors-ligne
@ patricia : oui et la réponse est contenue dans ton questionnement.
nous ne sommes pas tous au même avancement dans le chemin de reconnaissance/retrouvaille avec son âme...car pour reconnaître en l'autre une vibration d'âme il me semble d'un peu de bon sens d'être en reliance avec sa propre âme.
c'est sans doute là que réside le décalage évoqué. L'un est en lien avec son essence l'autre pas...malgré l'étincelle en soi, le cœur de l'autre ne s'enflamme pas !
Dans ces moments il est parfois sage de garder pour soi ce genre d'impression ou de faire usage d'humour pour titiller l'autre afin de ne pas trop bousculer un certain ordre des choses ?
Mysticien

1631 appréciations
Hors-ligne
merci pour ces échanges.

En effet nous avons, hommes comme femmes de nombreuses croyances, de nombreux conditionnements, certes hérités par la culture familiale, sociétale, cultuelle mais surtout et principalement par nos multiples incarnations. Nous y avons répété les même comportements sans grande évolution en profondeur.

Dans cette nouvelle Energie chacun est mis face à ses distorsions d'une manière ou d'une autre.
Une chose me semble acquise. homme comme femme nous sommes invités à retrouver ce qui vibre en nous par rapport à notre polarité masculine ou féminine de naissance (notre sexe). j'entends par là que le moteur du changement viendrait de l'intérieur et non plus de l'extérieur. Avançant dans cette retrouvaille nous pouvons alors cheminer vers notre essence spirituelle qui semble être androgyne.

L'erreur consisterait à croire que les femmes doivent se masculiniser et les hommes se féminiser en singeant les postures des unes et des autres. Ce divin androgynat relève plus de grands principes universels, de vibrations, d'énergies, de conscience. En toute femme il y a un feu masculin, en tout homme il y a un feu féminin. Retrouver cet équilibre en soi pourrait bien nous amener vers un état de complétude. Ainsi chacun ne chercherait plus en l'autre ce qu'il lui manque. Ainsi chacun ne chercherait plus à détruire ce qui lui fait peur en l'autre. Respecter en soi même chacun de ses principes universels (yin-yang) ne peut que conduire au respect de l'autre tel qu'il est. C'est le jeu d'une profonde transformation de conscience ou d'éveil à soi.

Cette complétude serait le chemin vers une belle alchimie des couples ?
Je me pose aussi une question : Est-ce que dans les couples (la plupart) ne se joue pas le plus tenace des amours conditionnelles ?

Nos réponses ne pourront venir que de nos âmes-esprits, cette part divine, sans quoi les masques de nos ego fausseront le jeu. Cela pourrait bien passer par un sacré dépouillement et la Nouvelle Energie a l'art de faire tomber bien des masques.

De nos jours qu'est-ce être une femme, qu'est-ce être un homme au-delà des dogmes, des croyances établies, des pressions sociales, etc ?

C'est un beau challenge d'exprimer ce renouveau. Commençons par soi même car le plus petit exemple a plus grande valeur que le plus grand des discours. Le petit pas que chacun fait permet à toute l'humanité de disposer de cette avancée car nous sommes tous reliés les uns aux autres par des jeux de vibrations.

Clairement c'est une invitation à ne plus attendre que tout le monde change dans le même sens mais à être chacun de nous notre propre changement dans la plus grande des spontanéité et liberté c'est à dire ce qui fait sens en chacun.
Mysticien
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Terra Mystika.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres